« Mon peuple dans mon imagination !», (Sekou Koundouno)

Il est sans conteste celui qui s’enfranchi des dogmes que l’impose l’esthablisment.

Il est celui qui dans sa plénitude revendique ses droits et s’aquitte de ses devoirs.

Il est sans embage le précurseur de son destin et le maître de ses envies.

Il est sans doute, celui qui au prix de son sang impose sa légitimité.

Il est prêt à défendre les fondements constitutionnels et le principe de l’alternance démocratique jusqu’au dernier souffle de sa vie.

Il choisi la lutte citoyenne qui est moins coûteuse que l’injustice, qui est beaucoup plus meurtrière.

Il se fait respecter pour ne pas être complice de l’injustice de l’esthablisment.

Il se venge de l’injustice de cette gouvernance qui a du mal à concevoir un repenti.

Mon peuple dans mon imagination, c’est bien celui-ci je veux voir bientôt à l’oeuvre.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons.

Seule la lutte libère !

SEKOU KOUNDOUNO responsable des stratégies et planification du FNDC

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :