Matoto/fête de l’aïd-el-fitr: Les fidèles musulmans invitent à la paix et la cohésion sociale

A l’occasion de la célébration ce jeudi 13 mai la fête de l’AÏd-el-fitr communément appelée fête de Ramadan,  les fidèles musulmans ont, après la prière,  invité la population guinéenne à la paix et la cohésion sociale.

Nous sommes dans la commune de Matoto où plusieurs musulmans sont venus s’acquitter de leur devoir religieux.

« Nous avons jeûné dans des meilleurs conditions. Nous invitons le peuple de Guinée à la paix et la cohésion sociale, nous sommes égaux en Guinée et nous sommes du même père et même, bref nous sommes une famille. Donc il faudrait qu’on se donne la main pour que la paix règne dans le pays car la Guinée nous appartient tous », a lancé Mariam Sylla en tenue de prière.

« Je souhaite bonne fête à tous les fidèles musulmans de la Guinée et du monde. Que la paix règne dans le Pays. Je profite de cette occasion, lancer un appel auprès des politiques guinéens notamment Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, de se comprendre pour le bien-être de notre Guinée. Nous avons que cette terre, si nous mettons le feu, si ça s’enflamme on n’a pas où aller », a enchainé  un autre musulman.

Pour sa part ? Yacouba Bangoura met l’accent sur la jeunesse : « Moi je dirai à la jeunesse guinéenne de se donner la main, nous sommes tous des dignes fils de ce beau pays. Faisons en sorte que la paix règne dans notre Pays, sans la paix on ne parlera pas de la fête, ni de la prière », dit-il.

Cette fête intervient dans un climat de crise sanitaire. Le respect des gestes de barrières sanitaires est observé par certains et d’autres non.

Mansaré Naby Moussa

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :