Manifestations du 14 octobre : La CODENOC réagit et appelle l’Etat à s’assumer

Au cours de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG ARC EN CIEL, ce samedi 12 octobre,  la Coalition Démocratique pour une Nouvelle Constitution(CODENOC) a réagi face à l’appel lancé par  le FNDC à une série de manifestations sur toute l’étendue du territoire national, à partir du lundi 14 octobre.  

Cette Coalition pour la mise en place d’une nouvelle constitution se dit être préoccupée par la déclaration faite par les acteurs du FNDC, dans laquelle ils appellent le peuple à ‘’l’insurrection’’ et à un ‘’coup d’Etat” contre le régime actuel.

«  La CODENOC  dénonce avec fermeté une déclaration totalement irresponsable et antidémocratique qui sabre tous les fondamentaux de la république et de l’Etat de droit, et fait peser de sérieuse menace sur la paix, la quiétude sociale et la sécurité des citoyens », a fustigé Sekou Condé, secrétaire permanent du RPG ARC-EN-CIEL.

Dans la même déclaration,  la CODENOC a, avant d’appeler l’Etat à prendre les dispositions sécuritaires, déploré  la non-participation  des membres du FNDC aux récentes consultations nationales engagées par le président de la République et dirigées par le premier ministre. 

« La CODENOC invite l’Etat seul garant du contrat social et de la quiétude sociale à assurer pleinement et partout sur le territoire national dans les conditions et formes prescrites par les lois toute la sécurité et la sureté des personnes et des biens ».

La CODENOC a également  réitéré et réaffirmé son soutien à la mise place d’une nouvelle constitution en Guinée.

Mouctar Kalil Camara

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :