Manifestation du 06 août : Le FNDC va-t-il perturber la tenue des examens nationaux

Le 05 août 2020, c’est la date retenue pour le début des examens nationaux en Guinée, pour prendre fin le 28 du même mois. Le lendemain des premières épreuves, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), appelle à de nouvelles manifestations de rue pour exiger le départ du président Alpha Condé du pouvoir. Le front va-t-il sursoir à cette date pour permettre aux élèves de rallier les centres d’examens ?

Ce n’est un secret pour personne. La plupart des manifestations politiques de ces derniers temps ont été émaillées de violences entre forces de l’ordre et manifestants. L’axe le Prince, l’un des endroits les plus mouvementés pendant les manifestations, fera-t-il l’exception le 06 août ? Pas si sûr, dans la mesure où tout porte à croire que le pouvoir de Conakry pourrait interdire les manifestations prochaines comme à l’accoutumée.

Les opposants au régime d’Alpha Condé, demandent à leurs sympathisants de Conakry et ses périphéries de manifester dans la zone où ils se trouvent. Généralement, les manifestations commencent très tôt le matin, l’heure à laquelle d’ailleurs beaucoup d’élèves rallient leurs centres respectifs. La grosse question qui mérite d’être posée, est la suivante : les parents d’élèves vont-ils laisser leurs enfants sortir le 06 août ? L’on ne saurait donner une réponse à cette interrogation. Toujours est-il que la mort tragique du jeune élève qui revenait de l’école, est encore présente dans les esprits.

Mohamed Lamine Souaré

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :