Manifestation contre le manque de l’électricité à Conakry: La voiture du journaliste Ibrahima Sory Lincoln Soumah attaquée, le pare-brise brisé

Il est 14h 43 lorsque des jeunes de Kénièn se sont attaqués aux véhicules sur le pont de Kénièn pour protester contre le manque de courant électrique dans leur quartier. Une pluie de cailloux en provenance de la maison des jeunes tombe en pleine circulation.

Des usagers de cette route, piétons et automobilistes n’ont pas tardé à payer les frais. Parmi les victimes collatérales de cette colère des jeunes de Kénièn contre le délestage, le journaliste Ibrahima Sory Lincoln Soumah. Sa voiture a essuyé des coups de pierre dont deux bien “nourris” ont cassé le pare-brise, coté chauffeur. Comme un film hollywoodien, c’est après multiples dégats causés par ces jeunes qui ont régné en maitres absolus pendant un bon moment que des agents de police sont intervenus pour les repousser à coups de gaz lacrymogènes.

Kalenews.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :