Manifestation à Kérouané : Le commandant de la gendarmerie touché à la tête

Colonel Mohamed Lamine Condé, commandant de la gendarmerie territoriale de Kérouané a été touché à la tête dans la nuit du mercredi au jeudi 06 Mai, lors des manifestations contre l’interdiction des prières nocturnes dans les mosquées.

La victime se trouve sous soins médicaux à l’hôpital préfectoral de Kérouané. Il doit être évacué à Kankan, selon notre source.

Selon son médecin, la victime a été touchée au niveau de la tête. Donc après l’imagerie, on a constaté qu’il y’a des billes qui se trouvent dans sa tête,donc il faut qu’il soit évacué à Kankan pour un éventuel traitement“.

Pour le moment, nous n’avons eu aucune information fiable sur les circonstances dans lesquelles le commandant a été touché moins encore la nature des projectiles qui l’a touché.

A rappeler qu’il y’a quelques années, dans la même ville et dans la même gendarmerie, un commandant de la gendarmerie a été tué par son adjoint à l’occasion d’une manifestation des élèves.

Mansaré Naby Moussa 628-030-370

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :