Mandian Sidibé au Général Baffoé: « Je ne suis pas un misérable qui accepte les cadeaux de ceux qui se nourrissent du sang de mes compatriotes »

Sur sa page Facebook, le journaliste exilé Mandian Sidibé a réagi aux propos du  Général Baffoé.

Le Directeur Général de la Police guinéenne, le Général Baffoe, était face aux médias, ce mardi 22 décembre 2020, lorsqu’il m’a traité de tous les noms d’oiseaux, avant de communiquer publiquement son contact téléphonique à mon adresse, m’invitant à le joindre en aparté pour qu’il vole financièrement à mon secours.

Pour en arriver-là, il martèle : « Comme Mandian est de l’autre côté, qu’il m’appelle pour que je lui envoie parfois 100 ou 200€ ». Iskine. Penser qu’être de l’autre côté (c’est-à-dire de l’opposition) est synonyme de misère est une grossière insulte au Peuple de Guinée, puisque cela veut tout simplement dire que pour être riche, il faut être dans le camp adverse. D’où tire-t-il cet argent malsain et mal acquis qu’il se propose de m’offrir? Bref, je ne suis pas un misérable qui succombe aux offres empoisonnées de ceux qui se nourrissent du sang de mes pauvres compatriotes.

Non, Monsieur Baffoe, garde ton argent et apprends à tes dépens la morale de l’assertion « Rira bien qui rira le dernier ». Mouboutou et Sékou Touré étaient plus puissants qu’Alpha. Où sont-ils à présent ?

Pour terminer, je tiens à attirer l’attention de Baffoe sur le fait qu’en ma qualité de Chef de Poste de sécurité au Ministère français des Sports, je touche environ 1800€ par mois, l’équivalent de 18 millions de francs guinéens, comme pour dire qu’en dehors de la dilapidation des deniers publics, même un ministre guinéen n’est pas mieux payé que ma modeste personne, à plus forte raison un vulgaire policier comme lui.

En lieu et place du cadeau financier qu’il me propose, moi je lui fait don d’une petite leçon académique : on ne doit jamais dire “malgré que”. On dit plutôt “bien que”. Baffoe a prononcé au moins neuf fois l’expression “malgré que” dans sa brève allocution de quelques minutes. Wassalam !

LINCOLN

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :