Mamady Kaba surpris de la réaction de Tibou Kamara suite à la menace de sanction des eurodéputés

Le ministre conseiller personnel du chef de l’Etat et porte-parole du gouvernement a qualifié la semaine dernière de tempête dans un verre d’eau la démarche de certains eurodéputés à sanctionner 25 personnalités du régime de Conakry qui feraient preuve de zèle pour supprimer l’opposition et violer les droits de l’Homme.

Le président de la LIDHA n’a pas apprécié cette réplique de Tibou Kamara en tant que porte-parole du gouvernement.

 « Ce qui m’a surpris ce n’est pas le discours mais l’auteur du discours. Moi je n’attends pas ce discours de M. Tibou Kamara que je connais. J’ai été très surpris sincèrement. Je crois qu’il n’était pas dans son assiette. Tibou ne peut pas tenir un discours aussi négatif et contre productif pour le gouvernement. Je ne comprends pas pourquoi on devrait tenir des discours inutiles qui pourraient nous apporter des choses négatives.

Nous sommes dans une situation où tout le monde est dans les difficultés ; ce n’est pas la Guinée seulement. Ce n’est pas le moment pour nous de perdre des amis ni de nous taper la poitrine. Nous avons besoin d’aide, nous avons besoin de soutiens comme des pays qui sont deux ou trois fois en avance sur nous.

Moi j’invite les officiels guinéens à tenir un discours plus amical. L’Union Européenne est le premier partenaire au développement de la Guinée. Alors chaque Etat a des valeurs. Ce sont nos amis. La Guinée a pris des sanctions contre le Sénégal, la Guinée Bissau et la Sierra Léone pour la simple raison qu’aux yeux du gouvernement guinéen, ses amis-là ne faisaient pas assez pour la sécurité sous-régionale. Les relations internationales ça se passe comme ça », a laissé entendre Mamady dans l’émission Talk politique sur FIM Fm.

kalenews.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :