Maison centrale : Le collectif des avocats peut désormais rencontrer ses clients

C’est du moins ce qui ressort d’une rencontre entre le ministre de la justice garde des sceaux, la ministre de l’autonomisation des femmes, le conseil de l’ordre des avocats et le collectif des avocats de la défense.
Au sortir de cette rencontre, maître Salifou Béavogui estime avoir l’assurance de pouvoir désormais accéder à ses clients:

« Une rencontre tripartite vient d’avoir lieu entre le conseil de l’Ordre présidé par le bâtonnier et les membres du gouvernement composés par le ministre de la justice garde des sceaux et de la ministre de l’autonomisation des femmes ainsi que le collectif des avocats chargés des personnes poursuivies dans le cadre des évènements post-electoraux. Tout s’est bien passé aujourd’hui nous avons eu l’assurance que nous pouvons désormais accéder à nos clients parce que c’était le seul point qui nous a emmenés ici. Nous avons reçu toutes les assurances que nous pourrons désormais accéder à nos clients mais dans le strict respect des mesures sanitaires décrétés par les plus hautes autorités du pays», a-t-il affirmé

Pour sa part, le ministre de la justice garde des sceaux estime que le compromis trouvé était l’essentiel de cette rencontre
« J’étais venu avec la ministre de l’autonomisation des femmes qui est avocate de profession, pas pour discuter d’un dossier comme on le croirait mais pour applanir les divergences sur des questions liées à des procédures en cours d’instruction. Je pense que l’essentiel était de trouver un compromis, le compromis a été trouvé c’est tout», a laissé entendre Maître Mory Doumbouya

Alhadji Minthé

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :