Main tendue du premier ministre : « On ne peut pas aller à la rencontre de Kassory à partir du moment où… » Saikou Barry

Le premier ministre dans une déclaration lue lundi à la télévision nationale, a dévoilé aux acteurs de la vie sociopolitique du pays, le rôle qu’il entend jouer dans la conduite des consultations nationales, telle qu’il lui a été instruit par le président de la République. Depuis, je les réactions multiplient et les avis restent largement très divergents.

Sans surprises, Dr Dansa Kourouma, se dit favorable à la main tendue du premier ministre. Même s’il estime qu’il va falloir au PM beaucoup d’assurance pour convaincres les réticents.

« C’est un discours rassembleur qui montre une très bonne volonté des pronostics défavorables à lui, qui disent qu’il a pris déjà position. Dans la déclaration, il montre qu’il veut tendre la main à tout le monde. Je pense qu’il va falloir beaucoup de méthodes et de stratégies pour convaincre ceux qui ont déjà affiché leur position », soutient le président du CNOSC.

Si pour Dr Dansa Kourouma les acteurs doivent accepter de prendre part à ces consultations, de l’avis du secrétaire exécutif de l’UFR, cet appel du chef du gouvernement est un piège qui met en évidence l’échec de la mouvance présidentielle dans sa tentative de violer la constitution.

« C’est un piège dûment calculé par l’échec cuisant de leur tentative de violer la constitution. On ne peut pas aller à la rencontre de Kassory Fofana à partir du moment où lui et son gouvernement ont donné leur position par rapport à ce projet machiavélique. On ne va jamais participer à jouer du cinéma avec eux », a-t-il tranché.

De son côté, Abé Sylla parle d’un débat. «Dire que tu approuves ou contestes une constitution que tu n’as jamais lue, je me demande de quelle école tu sors. Donc, laissons d’abord le temps au temps que ça soit mis sur la table et qu’on nous donne le temps de la lire également, que le Président se prononce là-dessus. Une fois que cela a lieu, nous allons donner notre position », a réagi le président de la NGR, chez nos confrères de Café Débat de Gangan TV.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :