Lutte contre la corruption : L’Ambassade des États-Unis rend hommage à un pionnier

L’Ambassade des États-Unis à Conakry rend hommage au champion de la lutte contre la corruption Ibrahima Kalil Guèye   

Le Chargé d’Affaires par intérim, M. Steven Koutsis a procédé aujourd’hui à la remise du Prix du Champion de la lutte contre la corruption à Ibrahima Kalil Guèye à l’Ambassade des Etats-Unis à Conakry, suite à l’annonce par le Secrétaire d’Etat, M. Antony Blinken des 12 personnes primées, le 23 février dernier. Dans le monde entier, la corruption menace la sécurité et la stabilité, entrave la croissance économique, sape la démocratie et les droits de l’homme, détruit la confiance dans les institutions publiques, facilite la criminalité transnationale et détourne les ressources publiques et privées.  L’Administration Biden reconnaît que nous ne réussirons à combattre ces problèmes qu’en travaillant de concert avec des partenaires engagés, y compris des personnes courageuses, comme Kalil, qui se font les champions de la lutte contre la corruption.    

Le militant anti-corruption Kalil a reçu le premier prix international des champions de la lutte contre la corruption du Département d’État pour avoir fait preuve d’un engagement exceptionnel dans la prévention, la dénonciation et la lutte contre la corruption en Guinée.  Après avoir reçu la bourse Mandela Washington en 2018, Kalil est retourné en Guinée avec la passion d’utiliser ses compétences de dirigeant pour inspirer d’autres personnes à lutter contre la corruption rampante. Il continue de contribuer au développement de la Guinée par l’intermédiaire de son ONG “Organization for Positive Change” et du “National Governance Marathon”, une initiative financée par les États-Unis.  Dans le cadre de son initiative “National Governance Marathon”, Kalil a parcouru plus de 5 500 kilomètres en Guinée pour sensibiliser les citoyens à la corruption et aux mesures qu’ils peuvent prendre pour la combattre.  Kalil est le lauréat du prix 2020 Mandela Washington Fellowship Leadership Impact Award, un jeune bâtisseur de la paix des Nations unies en Afrique de l’Ouest (UNAOC) et un Ambassadeur de la Commission européenne dans le cadre du programme One Young World.  

Au nom du Secrétaire Blinken, le Chargé d’Affaires par intérim Steven Koutsis a reconnu Kalil pour avoir travaillé sans relâche, souvent face à l’adversité, pour défendre la transparence et assurer la responsabilité en Guinée.  Il l’a encouragé à poursuivre ses efforts car “l’élimination de la corruption renforcera les institutions, favorisera la transparence et créera des opportunités pour le peuple guinéen”.  

Le Chargé d’Affaires Steven Koutsis était accompagné de la Conseillère Politique Bisola Ojikutu et de la Conseillère Culturelle et de la Presse Gaïna Dávila.  

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :