Lola: Un malade mental bat mortellement sa mère dans la sous préfecture de Kokota

L’acte s’est passé dimanche 29 août 2021 aux environs de 17h, dans la sous-préfecture de Kokota. Un malade mental du nom de Marcel Savoromou, âgé de 42 ans a mortellement battu sa mère Rosaline Oulémou, âgée d’une soixantaine d’années.

Joint au téléphone par notre rédaction, le maire de la commune rurale de Kokota Mènimè Nynamou est revenu sur les circonstances dans lesquelles cette mère de famille a trouvé la mort.

« C’est la femme d’un enseignement qui a été tué par son propre fils.C’est un malade mental. Quand on l’ a interrogé, il nous a dit qu’il voulait partir en aventure que ces parents se sont opposés qu’il ne doit pas partir nullepart. C’est ça qui lui a fait mal et il s’est fâché contre ces parents. Une fois au champ il s’est attaqué à son jeune du nom de Mathieu ,mais son frère s’est défendu et il a échappé. Au moment qu’ils se battaient, leur maman a dit à son jeune frère de s’échapper et il a courru au village pour informer leur papa. Après le départ de son jeune frère, il s’est attaqué à leur mère et l’a mortellement battue avec le bâton. A leur retour au champ ils ont trouvé la femme morte« , relate le maire de la commune rurale de Kokota.

Il faut noter que la victime Rosaline Oulémou a laissé derrière elle plusieurs enfants.

Quant à l’auteur de la mort, il été envoyé à Lola.

De Nzerekore Yoma Neyo Tinguiano correspondant régional kalenews.org

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :