Libération d’une quarantaine de personnes : « C’est un soulagement »

C’est l’avis de Amadou Sow, président du Mouvement Nouvelle Synergie pour la République, abordant les questions d’actualité politique en Guinée. Depuis la Belgique, Amadou Sow garde un œil observateur sur la situation sociopolitique de son pays.

Donnez-nous sur les manifestations contre  l’interdiction des prières nocturnes en Haute Guinée. Un cas de mort a été enregistré dans la préfecture de Kérouané.

Le monde est confronté à une crise sanitaire mondiale .Ainsi, pour éviter l’augmentation des cas positifs au virus de la Covid 19 Il faut respecter les mesures sanitaires notamment la distanciation physique, le port du masque et le  lavage des mains avec du savon régulièrement.

Je pense que l’interdiction des prières nocturnes aux mosquées par les autorités en place est une décision qui était les mesures sanitaires prises  par le gouvernement pour endiguer la pandémie du coronavirus .Mais cela  ne justifie pas le cas de mort.

Mais qu’est-ce qui explique selon vous cette mort banale pendant les manifestations ?

Cette mort banale pendant les manifestations s’explique par le manque du professionnalisme des forces de sécurités à ce niveau. Il faut renforcer les capacités des forces  de sécurité afin de pallier aux morts récurrentes des citoyens lors des manifestions pacifiques.

Que pensez-vous de la libération d’une quarantaine de personnes arrêtées en marge des manifestations postélectorales? La justice prononce un non-lieu.

La libération d’une quarantaine de Personnes arrêtées lors des manifestations postélectorales est un soulagement .De plus, cet  acte vient conforter  les idéaux de la NSR (Nouvelle Synergie pour la République) qui sont le respect des droits de l’homme, la promotion d’un état démocratique etc. …

Cependant, d’autres  sont jusqu’à présent incarcérés. Il est inacceptable de détenir une personne  arbitrairement à cause de son opinion socio-politique.

Alpha Condé remplace Mamadou Taran Diallo à Zalikatou Diallo au ministère de de la citoyenneté et de l’unité nationale, comment avez-vous accueilli ce décret ?

 Je mesure l’envergure du travail qui a été confié à docteur Zalikatou Diallo. La Promotion de la femme notamment au niveau des instances politiques est l’une des priorités du programme politique de la nouvelle synergie pour la république .Toutefois, cela passe par la formation et l’éducation de la jeune femme.

Merci M.Amadou Sow

Merci Kalenews pour cette opportunité que vous m’offrez

Interview réalisée par Alhassane Camara

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :