Les classes devraient rouvrir car cette action a moins d’effet sur la propagation du Covid-19

La stratification du Covid-19 par tranche d’âge est aussi un critère permettant une meilleure connaissance de l’histoire naturelle de cette maladie.

Selon une étude publiée mardi 16 Juin 2020 dans « Nature », les jeunes de moins de 20 ans sont 2 fois moins susceptibles d’avoir le Covid-19 que le reste de la population. Selon cette même étude, les jeunes ne présentent pas non plus les signes de Covid-19 aussi souvent que les personnes âgées : Seulement 21% des personnes âgées de 10 à 19 ans et infectées de covid19 présentaient des signes de la maladie contre 69% des personnes de plus de 70 ans.

Des simulations informatiques sur des informations sur la transmission du coronavirus en provenance du Canada, de la Chine, de l’Italie, du Japon, de Singapour et de la Corée du Sud ontvété effectuées par des chercheurs de la London School of Hygiene and Tropical Medicine. Les résultats de cette autre étude ont semblé soutenir les observations des CDC.
Une simulation a également permis de comparer l’’effet de la grippe par rapport au Covid-19 sur l’ouverture des classes.

Ces simulations ont indiqué que la fermeture d’écoles a permis de freiner la propagation de la grippe. Cependant, pour le Covid-19, la fermeture d’école a eu beaucoup moins d’effets.

De ces différentes études, il faudrait recommander l’ouverture des classes principalement les écoles primaires, les collèges et les lycées. Des mesures supplémentaires devraient être préconisées pour les universités car renfermant les groupes d’âges plus élevés (Supérieur à 20 ans).
Vivement l’ouverture de toutes les classes !

Dr Ibrahima Traoré, Dermatologue.

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :