Législatives 2020 : Me Abdoul Kabèlè Camara réagi au décret du chef de l’Etat convoquant le corps électoral

« Ma réaction est naturelle. J’ai accueilli la nouvelle comme tous les autres leaders  politiques et j’en prends acte. Il faut dire que ce sont les prérogatives du président de la république. Qu’il prenne le décret c’est tout à fait normal. Le seul problème est que : Est-ce  que le corps électoral convoqué, son état de santé est plus reluisant ? Est-ce que le fichier dont on a tant parlé, qui est dénoncé et qui contiendrait plus d’un millions cinq cent mille fictifs, est-ce que ce fichier électoral a été corrigé, assaini, purgé de toutes ses impuretés ?   Je n’en sais pas trop.

Avec le parti Rassemblement Guinéen pour le Développement (RGD), avant  d’aller aux élections, nous nous pencherons sur toutes ces questions  pour voir exactement  si la date du 16 février qui est annoncée est une date tenable ou non.  Nous verrons bien.

Mais en tout état de cause il y a des préalables sérieux qui ont été soulevés. Et je pense que nous aurons tout intérêt à faire lever ces préalables. Et la mouvance présidentielle et les autres partis de l’opposition ou non ont tous intérêt à ce que ce fichier électoral soit assaini pour la bonne règle de la démocratie », nous a confié le président du RGD.   

LINCOLN, 624901737

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :