Labé/Viol sur une fille de 15 ans: un des présumés auteurs s’échappe dans les mains de la police

Dans la sous-préfecture de Doghel Sigon, préfecture de Mali, une fille âgée de 15 ans élève, a été victime d’un viol collectif. La victime revenait d’une soirée dansante quand elle été attaquée par ses bourreaux.

Mamadou Saliou Diallo, oncle paternel de la victime revient sur les circonstances : “Cest effectif ce cas de viol s’est produit le samedi dernier entre 3 heures et 4 heures du matin. Ces filles revenaient d’une boîte de nuit lorsqu’elles ont été attaquées par des jeunes juste au niveau du marché. Elles ont cherché du secours mais en vein. Les présumés violeurs étaient au nombre de deux, mais c’est un d’entre eux qui s’est présenté du nom de Alpha. Ils sont tous des jeunes parce que la fille violée n’a que 15 ans. Nous avons entamé les démarches pour retrouver les présumés violeurs”, a-t-il fait savoir.

Quand au rapport médical, il révèle que la fille a été effectivement violée.

Le commissaire nous a remis un document pour nous rendre à l’hôpital pour certifier si la fille a été violée, arrivée à l’hôpital ils ont certifié exactement que la fille a été violée, nous sommes revenus auprès du maire pour l’informer ce de là. Il a joint ce certificat de viol à notre plainte“, à conclu l’oncle paternel de la victime.

Sur le champ l’un des présumés violeurs a été arrêté et déposé au commissariat de Sigon, mais il s’est s’échappé dans les mains de la police.

De labé, Boubacar Garki Diallo pour Kalenews
626 98 52 52

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :