Labé : Un homme vole la voiture d’un médecin à l’hôpital régional

Un vol qui n’est pas comme les autres s’est produit ce samedi 05 juin 2021 dans la commune urbaine de Labé. C’est un médecin de l’hôpital régional de Labé qui a vu sa voiture emportée par un homme au moment où son mécanicien qui la détenait venait juste de la garer.

Aussitôt constaté, une course a été engagée pour rattraper le présumé voleur.

Dr Bah Abdoulaye Bhoye, Médecin Pédiatre à l’hôpital régional de Labé, propriétaire de la voiture relate les faits: « Depuis avant-hier j’ai déposé ma voiture au garage pour une réparation. Mon mécanicien a fini de réparer. Lorsqu’il était sorti pour vérifier si la panne réparée est bonne, arrivée au carrefour Hőggő Bourrő le mécanicien est descendu pour acheter à manger et il a laissé la clé. Directement, il y’a un Monsieur qui est venu pour démarrer la voiture. Il a pris la fuite et le chauffeur a directement pris un motard pour le poursuivre.

Le malfrat a contourné plusieurs fois le carrefour Hôpital finalement il est rentré dans la cour. Mais comme la voiture est connue, les gens me connaissent, ils m’ont appelé pour me dire Docteur, on n’a volé ta voiture mais on n’a pris l’avoir grâce à l’intervention du Directeur tout est bien passé », a-t-il relaté.

De son côté, le Directeur de l’hôpital régional de Labé assure que toutes les dispositions sont prises pour la sécurité des lieux : « Nous avons un service de gardiennage, nous prenons toutes les dispositions au niveau du centre hospitalier. Nous avons les contacts des services de sécurité dès que la nécessité est là on leur fait appel», a-t-il fait savoir avant d’ajouter:

« Si vous retournez dans le passé, vous vous rappelez de celui qu’on avait arrêté en médecine générale que le service de garde avait mis aux arrêts. Il s’est déguisé  en agent de santé pour venir voler. Vous vous rappelez aussi de la Dame qui était venue à la maternité qui voulait enlever un bébé,  elle a été aussi mise aux arrêts. La vigilance est là nous prenons toutes les dispositions pour ne pas qu’on trompe cette vigilance », conclu le Directeur de l’hôpital régional de Labé.

De labé, Boubacar Garki Diallo pour Kalenews

626 98 52 52

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :