Labé : un calme précaire règne ce mercredi matin

L’image que vous voyez est celle du rond point de l’hôpital régional de Labé dans la matinée de ce mercredi 15 janvier 2020. Un lieu où une véritable intifada a régné les jours précédents, ce, entre manifestants et forces de maintien d’ordre. Mais à ce 3éme jour d’appel à manifestation lancée par le FNDC, un calme précaire se vit dans la ville sainte de karamoko Alpha de Labé.
Cependant dans plusieurs axes routiers des barricades sont errigés par des groupes de jeunes. Conséquences, les citoyens éprouvent des difficultés pour circuler. Les jeunes en maître des lieux ransonnent les usagers voir même des piétons.

Du côté des services de maintien d’ordre, un renfort de gendarmes a été réceptionné à l’escadron mobile.

Du côté de Lelouma, le préfet a été chassé des lieux dans la soirée de ce mardi 14 janvier 2020. Du coup aussi les manifestants ont brûlé et saccagé les véhicules de commandement des secrétaires généraux avant de vandaliser la résidence du préfet, Mohamed Dernier Touré.

Labé, Boubacar Timbo Diallo, correspondant régional

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :