Labé: Surfacturation des dossiers au TPI suite au recrutement du ministère de la défense

Depuis l’annonce des opérations de recrutement par le ministère de la défense nationale, le tribunal de première instance de Labé ne désemplit pas de nécessiteux des dossiers à fournir.

Il s’agit de certificat de nationalité, de casier judiciaire et d’extrait de naissance.

Si au paravent chacun de ces dossiers était délivré entre 25 000 et 30 000 francs guinéens, actuellement il se gagne entre 40 000 et 50 000 de nos francs.

Des avocats, voir même des magistrats peuplent le TPI de Labé et attendent à tout moment un demandeur de dossiers. Le premier à se présenter est aussitôt cueilli et introduit dans un bureau pour faire le deal. Parfois, selon des témoins interrogés par Kalenews.org certains avocats ou magistrats qu’ils rencontrent leur diminuent le prix.

Par contre ceux qui n’ont pas de relations au tribunal peuvent débourser plus de 100 000 francs guinéens pour avoir deux dossiers.

Comme pour dire que ces opérations de recrutement au compte du ministère de la défense nationales font la bonne affaire des hommes de droits au tribunal de première instance de Labé.

Monsieur le ministre guinéen de la justice et garde des sceaux est désormais informé ! Labé, Boubacar Timbo Diallo, correspondant régional

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :