Labé : Les présumés assassins d’une vieille en 2017 à la barre

Il s’agit des sieurs Mamadou Alpha Diallo, Amadou Sadio Diallo, Mamadou Aliou Diallo et Alhassane Keïta. Ils sont poursuivis pour le meurtre de la vieille Diouhé Bhoye Diallo dans la sous préfecture de Popodara, préfecture de Labé.
Le 27 août 2017, une vieille de la soixantaine a été retrouvée morte et la tête coupée du reste de son corps. Cette tête a été découverte enterrée dans le district de Garki.

Les présumés accusés cités ci haut avaient été interpellés par la police de Labé.
A la barre ce lundi 18 février 2019, les présumés mis en cause ont nié en bloc les accusations dont ils font l’objet.

Mamadou Alpha Diallo : « je ne connais rien de ce meurtre. Je suis là à cause de mon fils car la tête de la vieille a été retrouvée devant sa porte. Ce que mon fils a dit n’est pas vrai. Moi, je suis vendeur de motos en Guinée Bissau. C’est de là-bas on m’a informé qu’il a eu une dépression mentale. À mon retour j’ai constaté cela. Un jour je l’ai trouvé avec un fossile dans ma voiture. A la question de savoir qu’est ce qu’il fait avec cette arme blanche? Il m’a répondu qu’il est en train de regrouper des pierres pour moi car j’étais entrain de construire une maison. J’étais même à Labé ville le jour du meurtre pour monnayer du franc CFA afin de payer mes travailleurs (maçons). C’est à mon retour au village que j’ai trouvé ce cas de meurtre de la vieille », ajoute le présumé mis en cause.

Les débats se poursuivent ce mardi dans ce dossier au tribunal de première instance de Labé.

Dossier à suivre! 

Labé, Boubacar Timbo Diallo, correspondant régional

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :