Labé : La sûreté urbaine interpelle des enseignants de l’Université

Ces interpellations font suite au décès de l’étudiant, Amadou Boukariou Baldé, le vendredi 31 Mai 2019 par suite de bastonnade de part nous dit on des agents de forces de l’ordre à l’Université. Parmi, les professeurs interpelés, figure le chef de département de sociologie suspendu, Mamadou Aliou Benthé Diallo. Ce dernier et certains de ses collègues sont entrain d’être entendus à la sûreté régionale de la police de Labé dans le dossier des violences survenues à l’Université de Labé. Des heurts entre étudiants et forces de maintien d’ordre ayant causé un mort, des blessés et de dégâts matériels importants ce jour. La victime, étudiant en licence 2 informatique a succombé à ses blessures à l’hôpital régional de Labé, selon certaines sources d’information.

Au lendemain de ces violences, le conseil régional de défense et de sécurité et le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ont promis l’ouverture d’une enquête pour voir claire dans cette affaire. Une semaine de deuil en compassion à Amadou Boukariou Diallo a été aussitôt décrété par les autorités de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Reste à savoir si ces enquêtes ouvertes vont aboutir. Dossier à suivre!

Labé, Boubacar Timbo Diallo, correspondant régional.

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :