Labé : Ils sont 1608 candidats à affronter le Baccalauréat session 2021

Dans la ville de Labé, c’est le lycée Hoggo Mbouro qui a servi de cadre au lancement officiel des premières épreuves du baccalauréat session 2021. Ce lancement officiel a mobilisé plusieurs autorités en charge de l’éducation, mais aussi de l’APEAE. Ils sont au total 1608 candidats dont 716 filles repartis dans 56 salles à affronter le baccalauréat unique session 2021 dans la préfecture de Labé. Gbato Donzo inspecteur régional de l’éducation de Labé revient sur les particularités de la session 2021

Nous sommes dans un contexte particulier, les mesures barrières sont exigées. Il faut que chaque candidat, chaque surveillant ait son masque et se lave régulièrement les mains. Il y’a aussi une particularité non des moindres, c’est l’utilisation des détecteurs de métaux dans les centres, pour éviter que les téléphones portables soient utilisés dans les centres. Nous avons aussi demandé à tous les candidats d’éviter l’émotion et de rester sereins et compter sur soi“, a-t-il affirmé.

Le chef de cabinet du gouverneur de la Région administrative de Labé a invité les élèves à plus de sérénité afin de mieux aborder les épreuves.

Nous sommes donc venus vous encourager, demander d’être sereins. Il n’y a pas de peur possible, considérez que c’est une composition de passage, ayez confiance en vous, Nous prions Dieu qu’il vous accompagne, pour qu’au Finish Labé se retrouve avec le maximum de candidats admis“, a souligné Oureinba Traoré

Jean Paul Leno, candidat en sciences expérimentales dit être prêt à affronter les épreuves.

Je me sens prêt, nous nous sommes préparer conséquemment, nous savons tous que l’année 2021 est une année spéciale, donc depuis que nous avons commencé les cours au mois de Décembre, il n’y a pas eu de perturbations“, a-t-il laissé entendre

Au centre Hoggo M’bouro, le respect des mesures sanitaires est de rigueur. Des Kits de lavage de mains sont installés à l’entrée des salles de classe, des détecteurs de métaux ont permis de débarrasser les élèves des téléphones portables à l’intérieur des salles d’examens.

Hady MINTHE

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :