Labé/Fête de ramadan : La police routière met en place des dispositifs pour minimiser les risques d’accident

Pour minimiser les risques d’accident pendant et après la fête de Ramadan, la police routière de Labé a mis en place un plan de travail. Les grands carrefours sont les principaux axes prioritaires pour cette opération sécuritaire.

 Colonel Tidiane Sanoh est le commissaire spécial de la sécurité routière de Labé. « Nous avons déjà recensé les carrefours là où on doit meubler par les agents, du carrefour Tinkisso, carrefour Hôpital, Hoggo Bouro, BICIGUI,  des agents et certain officiers seront déployés a ces endroits jusqu’aux lieux de prière et les lieux de prière seront aussi meublés. Ce n’est pas un jour de contrôle nous serons là pour représenter les ralentisseurs, céder le passage aux piétons.

 Vous savez les motards ne font pas doucement le jour de la fête et pourtant on doit savoir qu’on n’est pas seul ce jour-là sur la route. Les parents aussi qui ont des engins que ça soit moto ou véhicule ne doivent pas  laisser les clés à la portée des enfants qui ne connaissent pas les codes de la route ou qui vont se livrer à la boisson ou drogue de la drogue qui va désorienter le conducteur » a-t-il rappelé avant de poursuivre :

« Si aujourd’hui on le dit, c’est préventif mais quand toi tu seras pris ces n’est plus en préventif tu seras sanctionné à la hauteur de ce que tu as commis. A tous les détenteurs des engins n’importe lequel de faire beaucoup attention le jour de la fête, la vitesse est l’ennemi N° du conducteur », conclu colonel Tidiane Sanoh de la sécurité routière de Labé.

De Labé, Boubacar Garki Diallo pour Kalenews

626 98 52 52

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :