Labé: Faible affluence dans les CAERLES

C’est un constat que déplore le président de la commission électorale préfectorale indépendante de Labé. Selon El Hadj Lamine Sangaré, les citoyens concernés par cette révision exceptionnelle se rendent à compte goutte dans les CAERLES, au nombre de 59 dans la Préfecture de Labé.

« Dans la préfecture de Labé, nous sommes à quelques jours de la fin de l’enregistrement. Parce que le tout doit finir le 3 en principe s’il n’y a pas rallonge. Donc jusqu’au jour d’aujourd’hui je suis au regret de constater que partout dans toutes les CAERLES, il n’y a pas d’affluence. Les électeurs intéressés par cette révision exceptionnelle viennent à compte goutte. Donc c’est dire que sauf engouement de dernière minute. Je ne sais pas comment qualifier ça », déplore le président de la CEPI de Labé.

El Hadj Lamine Sangaré rappelle que cette révision exceptionnelle concerne les plus de 2 400 000 personnes écartées lors du double scrutin du 22 Mars dernier, les citoyens n’ayant rencontrés des erreurs dans leurs données biométriques et ceux ayant eu 18 ans l’âge de voter.

Labé, Boubacar Timbo Diallo correspondant régional

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :