Labé : des enseignants ont reçu le premier paiement des primes d’incitation

Une mission venue de Conakry a procédé ce jeudi 20 février au premier paiement des primes d’incitation des enseignant (e)s, dans la région administrative de Labé. Madame Diallo Oumou Kankou représentante de la fédération syndicale professionnelle de l’éducation FSPE est revenue sur la procédure de paiement de ces primes.

A l’entame, Mme Diallo a invité les parents d’élèves et les enseignants à mettre en avant l’éducation des enfants pour le développement de la nation « ce que je veux dire aux enseignants (es), parents d’élèves et les élèves eux-mêmes c’est d’accepter d’aider les élèves afin qu’ils puissent étudier. Bientôt la fin d’année, si rien n’est fait ceux qui n’étudient pas vont retarder et comme vous le savez nos enfants sont nos remplaçants et je déplore la situation que traversent nos élèves» a-t-elle lancé.

Selon la représentante du FSPE, Cet apport financier se chiffre à 6.740.137.202 GNF par mois pour un montant total de 21.268.200.000 GNF à repartir entre les enseignant (e)s en situation de classe. Sur la répartition de ces primes, Mme Diallo Oumou Kankou précise «les primes d’incitation des enseignant (es) sont répartis comme suit : la zone spéciale de Conakry 450.000 par mois, chefs-lieux des Régions administratives 600.000 par mois, chefs-lieux des préfectures 750.000/mois, sous-préfectures 1.000.000/mois, les districts et villages 1.300.000/mois, je pense que c’est soulageant» éclairci-t-elle.

Les primes selon la syndicaliste, sont destinées aux enseignant (e)s  en situation de classe. Elle a à cet effet, invité les enseignants grévistes à reprendre le chemin de l’école.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :