Labé: Des citoyens terrés chez eux

Depuis l’aube de ce vendredi 24 janvier 2020 des pics up des forces de défense et de sécurité font la ronde dans certains quartiers de la ville pour Sommer les citoyens à rester chez eux. Au marché des légumes et condiments (Yenguema) par exemple des hommes en treillis y ont semé la terreur, intimant du coup les vendeuses à rentrer chez elles. Actuellement aucune âme ne s’y trouve sur les lieux. Dans les quartiers comme Mairie, Mossuy et autres, des pics up des forces de défense et de sécurité circulent. Même une mitrailleuse a été vue dans la patrouille diurne. Les citoyens de ces quartiers sont donc obligés de se terrer chez eux. Visiblement, toutes les rues sont désertes.

Il faut noter aussi que désormais le bureau régional du FNDC demande les départs sans condition du préfet, Safioulaye Bah et du gouverneur El Hadj Madifing Diané.

Pour l’heure un calme précaire règne dans la cité, ce, au lendemain de la mort de trois personnes dont l’ambulancier de l’hôpital régional de Labé dans les violentes manifestations entre forces de défense et de sécurité et manifestants.

Labé, Boubacar Timbo Diallo, correspondant régional

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :