Labé : C’est parti pour les audiences criminelles

Comme annoncé dans notre dernière dépêche, le ton a été donné officiellement ce lundi 18 février 2019, au tribunal de première instance de Labé. Une cérémonie officielle qui a mobilisé au tour des hommes en robe noire, autorités judiciaires, locales à tous les niveaux et plusieurs citoyens y compris les hommes des médias de la place. Un important dispositif de sécurité a été mis en place.

Sur la table du tribunal on retrouve 17 dossiers à juger pendant plusieurs jours. Parmi ces dossiers nous avons entre des cas d’assassinat, de tentative d’assassinat, de séquestration, de viol et autres crimes.

Dans une lettre d’invitation dont votre quotidien Kalenews.org a reçu copie, le procureur de la république près le tribunal de première instance de Labé, Anssoumane Douno a rappelé que ces audiences criminelles qui se déroulent actuellement dans les tribunaux du pays, rentrent dans le cadre de la réforme de l’appareil judiciaire guinéen.

Labé, Boubacar Timbo Diallo, correspondant régional.

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :