La place du livre et de la lecture en milieu scolaire au cœur d’une conférence-débat

Conakry,

“La place du livre et de la lecture en milieu scolaire” a été au cœur d’une conférence-débat le samedi 24 avril au point de lecture de Landréah, sis dans la commune de Dixinn, à l’occasion des 72 heures du livre en Guinée. Cette initiative des responsables du point de lecture de Landréah, a connu la présence des élèves venus des différents établissements de ladite commune.

Pathé kourou Diallo, responsable du point de lecture de Landréah: “C’est à l’interne ici d’abord qu’on a décidé et on a soumis l’idée à l’harmatan et aussi aux 72 heures du livre. C’est avec cet élan, on s’est dit qu’il faut vraiment organiser une conférence-débat pour qu’il y ait un contact direct entre les élèves et les auteurs, mais surtout les jeunes auteurs”, a-t-il expliqué avant d’étaler ses attentes:

Je m’attends à ce que les élèves aient aussi l’ambition de dire nous allons être comme cette auteure, mais aussi véhiculer l’information auprès de leurs partenaires que ça soit en famille, dans le quartier et même dans l’établissement autour de la place du livre et de la lecture en milieu scolaire“, dit-il.

Dans son message, la conférencière Hassatou Lamarana Bah, auteure du roman un destin décalé a invité la jeune génération à s’intéresser à l’écriture et à la lecture pour être le porte flambeau de leur nation. “Vous savez généralement les jeunes ne s’adonnent pas à fond à la lecture, à l’écriture. On préfère pratiquer autre chose que de lire. Certains te diront qu’ils n’ont pas le temps, en tout cas on placera des arguments pour ne pas s’adonner à la lecture. Donc c’est tout cela qui a suscité ce thème pour inciter cette couche juvénile à lire et surtout à s’informer, à être le porte flambeau de la république de Guinée devant les autres Nations pendant les différents concours“, a-t-elle suggéré.

Bah Oumou Hawa participante rassure : “les conseils que cette jeune auteure nous a donnés aujourd’hui, vont nous permettre de se lancer dans la lecture, chercher des documents, lire et ça nous donne même l’ambition de se lancer dans la lecture dans le future“, a-t-elle rassuré de son côté.

À signaler que les administrateurs du point de lecture de Landréah comptent élargir cette initiative en touchant quelques établissements de la commune de Dixinn.

Mansaré Naby Moussa 628-030-370

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :