La cour d’appel confirme la décision de la fermeture des bureaux et sièges de l’UFDG

La cour d’appel s’est prononcée  ce Jeudi au cours d’un procès en appel sur la fermeture des bureaux de l’UFDG. La cour a ainsi maintenu la fermeture des sièges et bureaux de l’UFDG  pour des raisons de sécurité et de  défense nationale.

Au sortir de ce procès, maître Salifou Béavogui a annoncé vouloir porter le différend devant la cour suprême :

« La cour d’appel a confirmé l’ordonnance rendue par le tribunal de Première Instance de Dixinn qui a maintenu les lieux fermés pour des raisons de sécurité et de défense nationale.

Pour nous, la contestation n’est pas sérieuse, pour nous il n’y a aucun risque à réouvrir les lieux, pour nous rien ne s’oppose à ce que l’UFDG continue tranquillement à exercer ses droits. De toutes les façons, la décision est tombée cet après-midi, nous comptons porter le différend devant la cour suprême », a-t-il annoncé.

Alhadji Minthé

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :