Kissidougou : Les acteurs de paix formés sur les techniques de plaidoyer sensible aux conflits et droits de l’Homme

0
378

Tenue à Kissidougou les 16 et 17 novembre 2020 d’un atelier de formation des membres des synergies communale et préfectorale des acteurs paix (SYCAP et SYPAP) sur initiative de l’ONG internationale Search For Common Ground en collaboration avec le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), grâce au soutien financier de Fond de consolidation de la paix (PBF).

Cette session de renforcement de capacité de deux jours a porté sur le rôle des synergies locales des acteurs de paix et les techniques de plaidoyers sensibles aux conflits et droits de l’Homme. Kissidougou est l’une des localités du pays ayant enregistré les violences qui ont fait des dégâts matériels importants au lendemain du scrutin du 18 octobre 2020. Les autorités locales ont donc apprécié cette formation à sa juste valeur. « Cette formation est arrivée au moment où chaque citoyenne et citoyenne de Kissidougou a besoin de la paix et de la quiétude. Renforcer les capacités des membres des synergies sur leur rôle et les techniques de plaidoyer à une période où la ville de Kissidougou a connu des violences électorales est très salutaire. Nous saluons donc les efforts des initiateurs et nous invitons les différents acteurs à mieux se servir des connaissances reçues pour sensibiliser les populations aux vivre ensemble et à la paix », affirme Moustapha CISSE, secrétaire général de commune urbaine de Kissidougou.

Cet atelier a été l’occasion de passer en revue les techniques et approches que les synergies locales des acteurs de paix pourraient utiliser pour faire de l’alerte précoce et apporter une réponse rapide aux différents conflits.

Aux sortir de cette formation, les SYCAP et SYPAP (Synergie Communale et Préfectorale des acteurs de Paix), se disent suffisamment outillées pour mieux prévenir les violences et gérer les conflits à travers un système d’alerte précoce et de réponse rapide. « La méthodologie utilisée par le facilitateurs nous a permis de mieux comprendre les différents modules. Aujourd’hui nous avons les capacités nécessaires pour faire notre travail sur le terrain, celui de prévenir et de gérer les conflits à Kissidougou. Ce à travers des informations fiables et vérifiées», affirme Faya Michel TEDOUNO président de la Synergie Communale des Acteurs de Paix (SYCAP) de Kissidougou.

Toutefois, les membres des synergies locales de Kissidougou sollicitent un appui logistique pour faciliter le déplacement et la communication afin de remonter efficacement les données.
Il convient de noter que la présente formation est le début série de renforcement de capacité en faveurs des synergies locales des acteurs paix. Elle s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à la participation des jeunes à la prévention des conflits en période électorale et la pérennisation des Synergies locales des acteurs de paix en Guinée Forestière.

Laisser un commentaire