Kindia/Préparatifs de la fête de tabaski: le prix des denrées alimentaires a augmenté

C’est un coup dur pour certains citoyens de Kindia qui n’ont pas assez de moyens. La fête de Tabaski sera célébrée dans quelques heures et le prix des denrées alimentaire a augmenté. Au grand marché de Kindia, des poulets s’obtiennent à 50.000 GNF et un kilo de viande à 40.000 GNF.

Les clientes dénoncent le comportement des bouchers qui augmentent le prix de la viande chaque année, Aminatou BARRY habitante au quartier Wondy n’apprécie guère cette brusque augmentation des denrées « chaque année à l’approche de la fête ils augmentent le prix. Ce n’est pas à cause de cette maladie, mais c’est devenu une habitude pour eux. C’est le moment pour eux de profiter pour remplir leur poche. Je demande aux autorités de veiller à la réglementation des Prix au marché de Kindia » s’indigne-t-elle.

Mariama Bangoura à son tour déplore la vente du poulet 50.000 GNF « le poulet qui était vendu entre 30 à 35.000 GNF s’obtient à 50.000 GNF. Si les autorités ne prennent pas leur responsabilité ce n’est pas bon » lance-t-elle.

Se confiant sur l’augmentation du prix de la viande au marché, Moussa Barry boucher donne quelques précisions « cette augmentation est indépendamment de nous, c’est le prix qui a augmenté là où nous aussi on paye et le transport est devenu très cher. Les clients pensent que nous augmentons pour augmenter seulement alors que ce n’est pas le cas, nous savons combien de fois les citoyens de Kindia souffrent. Donc nous disons à nos clients dès après la fête le prix va revenir là où il était » explique-t-il.

En attendant la réglementation des prix sur le marché par les autorités locales, les citoyens de la cité des agrumes ne savent à quel saint se vouer pour célébrer en apothéose la fête de l’aïd-El-Kébir.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :