Kindia/Marathon universitaire : Des participants en colère contre les organisateurs

La commune urbaine de Kindia située à 137 km de la capitale a vibré au rythme d’un grand marathon ce dimanche 10 févier. Un événement qui a regroupé élèves et étudiants venus des quatre coins de la Guinée et de la capitale Conakry.

Devant le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, ce Marathon s’est déroulé en deux temps, pour la série fille il a été question d’une course de 4km allant du contournant en passant par Damakania jusqu’à l’Université de Kindia et la série garçon a été une course de 9km de la place des Martyrs en passant par Féréfou jusqu’au point final qui est l’Université de Kindia.

Cependant, cette 3èmeédition du marathon universitaire a connu des défaillances sur le plan organisationnel notamment, le manque de maillot pour les coureurs,le non-respect du point de départ.

Diallo Fatoumata Binta élève de la 12èmeannée Sciences Mathématiquesexprime son désarroi « on a couru, nous sommes bien arrivées, mais seulement ils m’ont triché. J’étais parmi les 20 premiers, mais quand je suis venue jusqu’au point d’arrivé avec la fatigue, je suis tombée comme je ne savais pas qu’il y’a des tickets, je suis allée réclamer le mien, ils me disent que les tickets sont finis » déplore-t-elle.

Sur la même lancée, Fatoumata Dramé étudiante en 3èmeannée à l’Institut supérieur des arts de Guinée dénonce le non-respect de l’ordre d’arrivée «il y’a des parties qui ne sont pas du tout claires, il y’a eu de petits problèmes au niveau de l’organisation, ça nous a découragé. J’étaisavec une fille, on était venue jusqu’à la rentrée de l’Université elle a laissé sa chaussure je lui ai dépassée, elle m’a trouvé ici elle a le ticket 25,moi j’ai le ticket 64 donc là je ne sais pas comment ça s’est passé » dénonce-t-elle.

A cause des amalgames enregistrés, la remise des trophées a été reportée à une date ultérieure.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :