Kérouané: Les jeunes du RPG exigent du président la réalisation des promesses

Apparemment, la nomination d’un fils de la localité dans le nouveau gouvernement n’est plus une préoccupation. Ces jeunes exigent désormais  du président Alpha Condé la matérialisation des engagements qu’il a pris dans la préfecture de Kérouané depuis qu’il était opposant jusqu’à ce jour.

Joint par téléphone par Kalenews, Camara Souleymane, responsable de la jeunesse du RPG arc-en-ciel  et qui était à la tête du mouvement pour la nomination d’un fils dans le nouveau gouvernement, a fait des menaces :

 « On a donné 03 jours au doyen, mais les trois jours-là ça fait 5 jours. Maintenant hier moi j’ai été voir le doyen (Sotikèmo), il m’a dit de patienter, parce qu’il y’a beaucoup de rumeurs dans les quartiers autour de la préfecture de Kérouané. Et il y’a eu aussi des parties prioritaires qui ont été notées, qu’il va envoyer ça au président pour dire que les jeunes manifestent parce que quelques promesses prises depuis le premier mandat n’ont pas été réalisées », explique le responsable de la jeunesse du RPG arc-en-ciel dans la préfecture de Kérouané.

« Nous allons voir d’ici le vendredi, si il n’y a pas gain de cause, nous allons essayer de décider quelque chose, nous allons faire une rencontre à la maison des jeunes et nous allons fixer une date pour une marche Pacifique », a-t-il martelé avant de préciser :

 « Aucune dame de Kérouané n’est nommée dans le nouveau gouvernement. Ce n’est pas vrai. Notre priorité même, la nomination fait partie, mais ce qui nous préoccupe ici, c’est le développement de cette localité.  C’est-à-dire le bitumage des routes et la société chinoise qui est là, qui prend des travailleurs comme des moutons régularise les choses et respecte le code de travail », précise Camara Souleymane.

Mansaré Naby Moussa

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :