Kérouané : Deux autres manifestants enfermés à la gendarmerie

Après la libération de deux manifestants hier mardi, deux  autres ont été arrêtés et incarcérés à la gendarmerie de la commune de Kérouané, ce mercredi 9 octobre. Il s’agit de Karamo Traoré et Mory Traoré communément appelé Touraman. Ils sont tous leaders du mouvement de protestation contre le soutien au 3ème mandat dans cette localité. 

Selon nos informations, les premiers qui étaient écroués à la gendarmerie ont, après avoir passé plus de 48 heures en garde à vue sans autorisation du procureur,  signé un papier fait par L’OPJ, à la demande du maire,  pour bénéficier de leur liberté. C’est écrit dans ce document que les personnes gardées à vue s’engagent à ne plus participer à des manifestations.

« Aucun délai n’est mentionné dans ce document qu’ils ont appelé engagement », a réagi un habitant du centre-ville.

Informé de la situation, Me Beavogui, avocat des parties faibles,  exige la libération sans délai de ces jeunes.

Mouctar Kalil Camara 

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :