Kankan: Une tombe vandalisée et le corps exhumé par des inconnus

C’est cette nouvelle diffusée chez nos confrères de Milo FM (radio locale) dans le journal de la matinale, par le biais du 1er responsable du quartier Météo et quelques témoins, qui a attiré l’attention de toute la ville à se diriger vers le grand cimetière de Sénkéfra ce Mercredi 17 Avril. Un morceau du linceul d’une dépouille exhumée et abandonnée à ciel ouvert dans le tréfonds de la tombe, a été déchiré et emporté par des inconnus. Selon les témoins, ce corps est celui d’une femme décédée au quartier Farako1 Dimanche et enterrée le lundi 15 Avril dernier.

Des jeunes venus pour creuser une tombe d’un de leurs ce Mercredi matin ont découvert le drame. Aussitôt informées, les autorités locales administratives et sécuritaires se sont rendues sur les lieux. Ainsi, il a été autorisé à certains jeunes de vérifier la tombe et le corps, mais fort malheureusement il sera constaté qu’un morceau du linceul a été arraché par des inconnus.

Elhadj Moussa Condé, chef de quartier de Météo déplore cet acte qu’il qualifie d’inhumain.

Mamady Doumbouya, fils de la défunte dont la tombe a été vandalisée affirme avoir appris l’information sur les ondes à la radio, c’est ainsi qu’en compagnie des autres membres de la famille il s’est dirigé au cimetière pour constater le dégât. Et c’est là, qu’ils ont remarqué que c’est la tombe de leur maman.

Il est donc d’impérieux pour les autorités locales de prendre les dispositions sécuritaires dans les alentours du cimetière, exposé à d’énormes cas ignobles.

Lamine Toutè Kaba

Correspondant kalenews dans la région 621730533

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :