Kankan/préparatifs de l’aïd-el-Fitr: les ateliers de couture n’attirent pas de monde

A quelques jours de la fête de Ramadan, nombreux ateliers de couture de la commune urbaine de Kankan, reste démembrés pour faute de clientèle. Au quartier Bordeaux, on y trouve des ateliers de couture dont le rendez-vous n’est pas au beau fixe.

Fatoumata Camara maîtresse d’un atelier de couturière-dame témoigne les réalités « cette année est exceptionnelle, la clientèle n’est pas du tout au rendez-vous, à quelques jours de la fête on ne gagne pas beaucoup d’habits et je pense que c’est lié avec cette pandémie» Témoignage-t-elle.

Au quartier Missira, on trouve aussi plusieurs ateliers de couture, mais l’atmosphère reste le même « L’année passée on gagnait de clients plus que cette année, le problème est qu’aussi le peu de clients qui se dirige dans nos ateliers de couture il y a le problème de prix qui s’impose carrément, à cause de cette crise sanitaire nous sommes obligé d’accepter » indique Fanta Oularé maîtresse de l’atelier de couture numéro 2.

La quasi-totalité des ateliers de couture de la commune urbaine de Kankan, reste confronté à un déficit lié à la rareté de la clientèle.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :