Kankan: Les enseignants boycottent la grève du SLECG

Malgré l’insistance pour la tenue de la grève des enseignants réunis au sein du SLECG (Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée), les hommes de craie ont boycotté la dite grève. Partout dans les établissements d’enseignement, les cours ont eu lieu sans incident ni interruption ce Mercredi 10 Avril à Kankan.

Du lycée Marien Ngouabi au lycée 3 Avril, en passant par les lycées Almamy Samory Touré, Alpha yaya Diallo, Morifindjan Diabaté et tant d’autres, les enseignants étaient tous en situation de cours. Même constat dans les écoles élémentaires. Aucune fumée de grève n’a été aperçue.

Un enseignant du lycée 3 Avril qu’on a trouvé en pleine séance et qui nous a accordé un bout de temps d’entretien dans une sérénité, déclare avoir dispensé son cours sans contrainte : « Depuis le matin, les enseignants sont là et les cours se passent dans les meilleures conditions. Nous n’avons pas reçu jusque là la note circulaire de grève. » dit-il.

Cet autre enseignant, du lycée franco-arabe Alpha Yaya Diallo nous apprend ne pas être au courant de la grève de l’intersyndicale de l’éducation.

Pourtant, en début de semaine, Ibrahima Kalil Condé, secrétaire général préfectoral du SLECG annonçait avoir pris les dispositions requises afin que les enseignants de Nabaya boudent les salles de classe jusqu’à la satisfaction de leurs points de négociation qu’il trouve négligé par les autorités éducatives locales.

Lamine Toutè Kaba

Correspondant kalenews dans la région 621730533

In the news
Load More