Kankan :Les agents du projet Recensement national de l’agriculture demandent le paiement de leurs salaires

Les agents du projet RNAE (Recensement National de l’agriculture et de l’élevage), déployés sur le terrain depuis quelques mois brisent le silence sur le non-paiement de leurs salaires. En activité depuis juillet, ces agents recenseurs n’ont reçu qu’un mois de salaire, dénonce Abou Kerouané Keita, Alias Abou le gouverneur l’un des agents déployés sur le terrain.

« Nous sommes venus à Kankan au compte de ce projet. Les agents sont déployés dans toutes les préfectures du pays. On a signé un contrat de 4 mois avec la banque mondiale, mais nous n’avons reçu que le salaire d’un mois », a-t-il dit.

 « Les Chefs du projet accusent toujours ce coup d’État, sous prétexte que les institutions se sont retirées du pays. Ils devaient nous payer le 10 septembre mais cela n’a pu être fait. Ils disent qu’avec le renversement du régime Alpha Condé, les comptes sont gelés suite au communiqué du CNRD…Mais ils nous ont tout de même rassurés que le dossier est parvenu sur la table du colonel Mamadi Doumbouya, chef de la junte au pouvoir pour des fins d’examen », a-t-il fait savoir.

« On a exécuté les 65% des travaux au compte de ce projet. Nous sommes à l’intérieur, personne n’est chez lui et la souffrance ne fait que fatiguer les gens… On a du mal à comprendre qu’avec un financement de la banque mondiale, l’Etat guinéen n’arrive toujours pas à nous payer », déplore-t-il.

Ce projet RNAE vise à recenser les activités agricoles et de l’élevage pour dresser les statistiques de ces secteurs.

  Alhassane Camara

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :