Kankan/Grève: Les enseignants boudent les cours

Les enseignants des écoles publiques de Kankan ont boudé les salles de classe, ce lundi 25 janvier, suite à l’appel de grève lancé par le SNE (Syndicat National de l’éducation). Les établissements sont restés fermés et ceux qui étaient ouverts le matin ont été finalement fermés.  Les élèves ont dû quitter les lieux après le passage des grévistes leur demandant de sortir.

 Cette grève qui débute à partir de ce début de semaine s’étendra au 28 Janvier. Si à date, les revendications  ne sont satisfaites, le SNE poursuivra une grève générale et illimitée.

« Nous avons patienté avec le ministère croyant qu’ils vont régulariser tout ce qu’on s’était dit. Il y’a des choses qu’on ne peut pas accepter. On leur a fait savoir qu’il est inadmissible que les encadreurs ne perçoivent pas de prime alors qu’ils sont les premiers à venir et les derniers à quitter les établissements. Ils souffrent énormément », a laissé entendre un enseignant et encadreur du lycée Morifindjan Diabaté

Ces enseignants dénoncent des points suivants :

Le retard dans le paiement des primes d’incitation des enseignants en situation de classe ;

La non régularisation définitive de la situation des enseignants victimes du recensement et qui ne bénéficient pas des primes d’incitation y compris les malades ;

La non prise en compte du personnel d’encadrement dans le paiement des primes d’incitation ;

Le non-paiement des arriérés des primes d’incitation des enseignants en situation de classe à tous les niveaux.

L’expiration de la période moratoire sans aucune satisfaction des points revendiqués ;

Lamine Toutè Kaba, correspondant de Kalenews dans la région

621730533

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :