Kankan: Des femmes dénoncent l’exploitation des enfants

Dans la commune urbaine de Kankan, des enfants dont l’âge varie entre 10 à 15 ans déambulent partout à travers la ville pour la vente des sachets d’eau, la conduite des charrettes et autres activités.

Face à ce constat alarmant, des mères de famille tirent la sonnette d’alarme.

« L’exploitation économique est actuellement une réalité dans notre ville. En partant en ville je vois des enfants qui revendent de l’eau mais c’est vraiment alarmant il faut que le gouvernement s’implique davantage pour maîtriser ce fléau », alerte Mariame Cissé, une mère de famille rencontrée au centre-ville de Kankan.

Même son de cloche chez Fanta Condé qui invite le gouvernement guinéen à prendre des décisions idoines afin de mettre fin à cette exploitation des enfants « je demande au gouvernement guinéen de venir au secours de ces enfants exploités économiquement. On le dit souvent l’enfant est à sauvegarder et non à exploiter. Le principe a du mal à s’imposer dans la circonscription de Kankan. Partout dans la ville, je vois que des gosses de 10 à 14 ans déscolarisés sont devenus de véritables sources de revenu pour leur famille, c’est décevant cette situation », déplore-t-elle.

Cette violation flagrante des droits de l’enfant se fait au vu et au su de tous. Et ce, en dépit des nombreuses actions menées par les organisations et institutions de la place.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :