Kankan: des citoyens réagissent à l’adresse à la nation du chef de l’Etat

Le Président de la République Alpha Condé dans son adresse à la nation de ce lundi 15 juin 2020, a opté au prolongement de l’État d’urgence sanitaire. Dans la commune urbaine de Kankan, le point relatif à la réouverture des lieux de culte, des classes d’examen et les universités suscite de vagues réactions au sein de la couche féminine de Nabaya.

Fanta Cherif une citoyenne rencontrée en plein cœur de la ville de Kankan n’est pas du tout d’accord avec cette nouvelle annonce « je ne partage pas du tout la réouverture des classes et lieux de culte actuellement. Vouloir partir dans les églises et mosquées c’est trop risqué pour nous et regardons comment les universités sont bourrées par les étudiants, donc il serait difficile pour nous  actuellement d’observer ces mesures» notifie-t-elle.

Contrairement à Fanta Chérif, cette autre dame Aissata Konaté rencontrée au cœur de Nabaya salue cette sortie du chef de l’État « Vraiment je suis très ravie pour ces annonces du Président. Surtout la réouverture des lieux de culte, des écoles et universités sont salutaires afin que nos enfants reprennent le chemin de l’école et j’en appelle à l’instant au respect des gestes barrières pour la bonne marche de cette adresse d’Alpha Condé » lance-t-elle.

Il faut préciser, qu’actuellement le respect des gestes barrières édictés par les autorités sanitaires n’est plus de rigueur dans la ville de Nabaya, des citoyens vaquent librement sans se soucier à cette pandémie de COVID-19.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :