Kankan : Brutalisé par les forces de l’Etat, le journaliste Lamine Sanfina est sans nouvelle de sa moto

0
346

C’est au cours des violences qui ont émaimanifestation des jeunes du quartier Kankan-Coura dans la nuit du Vendredi 08 Janvier dernier pour la levée d’un check-point que notre confrère et technicien de la radio Baobab FM Lamine Sanfina Diakité a été houspillé par les agents des forces de l’ordre. Il a inhalé le gaz dont la bonbonne a touché son pied et sa moto a été emportée. Il l’a fait savoir au micro de kalenews dans la région.

Pour lui, il s’est retrouvé dans l’ambuscade pendant qu’il se rendait chez lui :”J’ai quitté la radio à 22h 30 pour aller à Sanfina. Je ne savais pas qu’il y avait manifestation à Kankan-koura, c’est ainsi que je me suis retrouvé au milieu de la foule. Comme ils ont barré la route moi j’ai rebroursé le chemin. C’est en ce moment que j’ai rencontré des agents auxquels j’ai présenté mon badge en disant que je suis de la presse; entre-temps ils ont tiré le gaz qui a touché mon pied. J’ai tombé et deux agents m’ont retiré ma moto. Jusqu’à présenté on me l’a pas restituée. Je lance un appel pressent pour que je puisse trouver ma moto“, nous a-t-il confié.

Selon les informations, les jeunes arrêtés on été transférés cette semaine à la maison centrale pour attendre leur procès.

Lamine Toutè Kaba
Correspondant kalenews dans la région
621730533