Kankan: 12620 affrontent les épreuves de Baccalauréat session 2021

C’est dans la salle 2 du centre d’examen lycée régional Almamy Samory Touré que le sujet de la première épreuve de la journée a été lancé ce Jeudi 22 Juillet par le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Gl Bouréma Condé entouré des autorités locales administratives et éducatives. Aucune anomalie organisationnelle n’est constatée.

Les dispositifs sanitaires contre le Covid-19 sont visibles dans tous les centres. Les surveillants et candidats tous munis de bavettes. Le kit de lavage des mains placés à l’entrée des salles où chaque candidat se fait examiner par des détecteurs de téléphones avant d’y accéder. Par contre, le soucis rencontré est le
processus d’enrôlement comme l’indique Mr Famoro Keita, inspecteur régional de l’éducation :
« Il y’a eu des difficultés c’est pourquoi beaucoup d’élèves n’ont pas été enrôlés. Mais, si ça ne marche pas avec le Bac, ça peut marcher avec le BEPC et l’examen d’entrée en 7ème année. Et ce souci n’entrave pas leur situation»,
dit-il à notre micro.

Pour le ministre Gl Bouréma Condé, le message reste le même et en droite ligne avec le ministère de l’éducation nationale:

«Le message au niveau des candidats, c’est la sérénité. Que l’étudiant ne se laisse pas aller à l’émotion car, cette année il n’ya pas de place pour la fraude. Ce sera impossible. Les autorités de l’éducation ont pris toutes les dispositions pour ne laisser aucune place à la fraude. Il s’agit donc pour chacun et chacune de donner ce que l’on a en soit car, l’examen c’est la sanction d’une année studieuse. Ce que l’élève aura retenu et a en lui comme acquis c’est ce qu’il va avoir à mettre sur sa feuille d’examen. Aucune épreuve ne sortira hors des programmes enseignés. Donc, il n’y a pas de doute, que l’étonnement ne puisse s’installer chez quelqu’un par rapport à je cite “Nous n’avons pas vu ça en classe.”»,
a-t-il dit à notre micro.

Pour le baccalauréat unique de cette année, la région de Kankan présente 12620 candidats dont 2863 filles, répartis en 359 salles dans 27 centres pour 718 surveillants.

Lamine Toutè Kaba
Correspondant kalenews dans la région
621730533

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :