Kambaya : La désignation du président de district, considéré comme voleur, décrié par les populations

Tougué,

La désignation de Mamadou Alladji Baldé comme nouveau président du District de Kambaya suscite l’indignation de certains citoyens de la localité. L’homme choisi par le gouvernorat pour être président du district de Kambaya ne fait pas l’unanimité de la population et est considéré comme un voleur de bétails qui a été jugé et condamné.

A notre micro, Sacko Barry, ancien président de la délégation spécial de Tougué est revenu sur les faits.

« On nous avait envoyé des documents qui nous orientent comment choisir les responsables des collectivités. Dans ce texte il es mentionné que celui qui doit être choisi comme président du District ne doit se mêler dans aucun problème, être jugé ou condamné. A part cela, si on se réfère aux élections communales et communautaires, c’est le parti qui avait gagné la proportion qui devait choisir les présidents de District et de quartier. On n’avait commencé cela mais le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a donné des instructions de surseoir à cela. C’est ce que nous avons respecté, même si c’est l’UFDG qui devrait choisir les présidents du District, parce que nous étions majoritaires par là  » a-t-il relaté.

 » Les autorités préfectorales se sont rendues à Kambaya pour émettre celui qui était le président du District de Kambaya et mettre Mamadou Alladji. On ne connait pas les raisons de cette décision. Seulement après le choix de Mamadou Alladji, les populations de Kambaya se sont retrouvées avec leurs parents de l’extérieur, ils ont adressé au gouverneur une lettre pour lui signifier leur mécontentement, qu’ils ne veulent pas Mamadou Alladji comme président du District« , poursuit Sacko Barry parlant des circonstances dans lesquelles Mamadou Alladji Baldé a été choisi comme président du District, tout en faisant savoir :

 » Ce dernier était accusé de vol de bétails. Il a été jugé une fois et condamné. Et il a été emprisonné à Labé, Kindia et Conakry. C’est un récidiviste, c’est pourquoi la population n’adhère pas à son choix. Si on donne le pouvoir a une personne de mauvais caractère, c’est une façon d’exposer les biens des gens  » renchérit t’il.

Appelé dans l’émission Grand Debat de la radio GPP FM Labé, ce Mercredi 1 septembre 2021, le principal concerné, Mamadou Alladji Baldé n’a pas tardé de rétorquer ces accusations:

« Actuellement Dieu a fait que je sois le premier responsable de Kambaya. Le nommé Sacko Barry qui vous raconte que les citoyens ne sont pas d’accord, il a raison j’ai fait la prison à Labé, Kindia et Conakry. Il a parfaitement raison, mais c’est lui Sacko Barry qui est à l’origine. C’est lui qui a écrit à Salouwa que moi je suis un voleur de bétail. Alors je suis le seul voleur de bétail jugé en 2005 en ce temps j’étais chef de District de Kambaya. J’avais été condamné à 8 ans mais je n’avais fait que 6 mois. Si je savais qu’il allait être, j’allais vous (les journalistes) inviter vous-mêmes à Kambaya pour que vous soyez au courant de ces mensonges, que certains racontent comme quoi les citoyens ne sont pas d’accord de ma nomination. Même le gouverneur a vu ce qui s’est passé à Kambaya, ce qui s’est passé là-bas restera dans les annales des citoyens  » a-t-il répliqué.

De Labé, Boubacar Garki Diallo pour Kalenews.org 626985252

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :