Journée mondiale du théâtre : Comment se porte cet art en Guinée ?

Chaque année depuis 1962, des comédiens célèbrent le 27 mars la journée mondiale du théâtre. Cette journée pour les interprètes, est un moyen de véhiculer des messages auprès des gouvernants, des politiques, des institutions mais aussi de la population de l’importance de cet art.

Cependant en République de Guinée, cette journée est passée inaperçue. Pour Tounkara Aminata comédienne au théâtre national de Guinée, le 27 mars étant dans le mois de la femme, devrait permettre aux comédiennes de s’épanouir aisément sans aucune contraintes « en tant que femme c’est une autre histoire vu que dans nos cultures, nous sommes marginalisées déjà, oui c’est la journée internationale du théâtre, mais aussi c’est le mois des femmes, le mois de mars, donc je vais profiter de l’occasion pour dire aux hommes que nous aussi, nous sommes capables de véhiculer nos messages à notre manière, nous sommes capables de nous battre dans nos différents métiers » indique-t-elle.

Pour l’artiste, la responsabilité est partagée sur le retard du théâtre dans le pays « ce n’est pas seulement le ministère ou le gouvernement, ce domaine il est figuier parce que nous-même comédiens on y croit plus. L’appel que je peux lancer que nous comédiens mettions en tête que ça va marcher. En plus le sponsor financier ne vient pas seulement que du gouvernement, même ces sociétés civiles qui sont sur place, ces entreprises qui sont là doivent financer nos événements, mais ils ne le font pas » déplore-t-elle.

Pour rappel, Aminata Tounkara avait organisé l’année dernière une scène théâtrale à l’occasion de cette journée, dénommée ”halte à la violence faites aux femmes” au petit musée, où des femmes ont été mises sur scène. Par faute de moyens et d’accompagnement, cette année la jeune comédienne n’a pas pu réaliser son rêve.
Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More