Journée mondiale de l’enfance : L’ONG ”La Famille” vient au secours des orphelins

Le 20  novembre marque la célébration de la journée mondiale de l’enfance. C’est une belle occasion pour les Organisations de la société civile, les ONG de sensibiliser sur les droits de l’enfant et faire des dons aux enfants vulnérables. A Conakry,  l’ONG La Famille n’est pas restée en marge.

Ce vendredi, cette ONG composée notamment des élèves du collège et du lycée a transformé la célébration de la journée mondiale de l’enfance en actes concrets en apportant des vivres à l’Orphelinat Aide aux Enfants déshérités de Guinée, sis  au quartier Hamdalaye dans la commune de Ratoma.

 Aissata Bane, élève de la 12ème année SM, présidente de ladite ONG explique les raisons de leur générosité en faveur des enfants démunis.

« L’ONG la famille est une structure qui s’est donnée pour objectif de lutter et assister tous les enfants qui se trouvent dans de mauvaises conditions. A la base, nous luttons contre la violence faite aux enfants vulnérables. Aujourd’hui nous sommes venus à l’orphelinat pour faire des dons vu que c’est la journée internationale de l’enfant. Donc cette ne peut pas passer inaperçue,  c’est la raison pour laquelle nous nous sommes engagés pour aider cette couche vulnérable. Nous ne pouvons pas venir en aide à tous les enfants mais nous ferons du mieux qu’on peut », explique la présidente de l’ONG.

Ibrahima Saikou Diallo, fondateur de la maison bénéficiaire du don a remercié les donateurs avant de les encourager à multiplier de tels gestes.  

« Je suis très touché de voir ces enfants qui ont l’âge de mes enfants faire un tel don. Ils n’ont même pas fini d’étudier mais ils ont le cœur de faire des actes humanitaires. Je les remercie et les encourage », a-t-il manifesté avant d’inviter d’autres personnes de bonnes volonté à venir en aide aux enfants déshérités.

« On appelle toutes les bonnes volontés de nous venir en aide, parce que nous avons beaucoup d’enfants ici, parce que ce sont des enfants guinéens il faut les venir en aide ».

Avant de faire ce don, l’ONG La Famille avait mené une campagne de sensibilisation à travers des vidéos, en dénonçant des risques auxquels les enfants vulnérables sont exposés.

« Ce n’est pas notre première activité, notre première activité c’était des vidéos de sensibilisation, nous avons fait des sketchs portant sur les enfants albinos qui sont exploités dans les rues nous avons fait ces sketchs pour dénoncer cela ».

L’ONG La Famille envisage beaucoup d’autres actions dans l’avenir, a fait savoir Aissata Bane : «  Nous allons faire des sketchs sur la scolarisation des enfants, nous sommes également entrain de lutter contre la prolifération des déchets plastiques. Ces déchets ont causé beaucoup de tort dans notre pays. Il y a des enfants qui partent ramasser ces déchets et en les ramassant; ils sont exposés à d’énormes maladies. Ce  sera les activités que nous comptons mener pour l’instant, vu que nous sommes en classe de terminale nous comptons évoluer selon notre timing ».

Pour atteindre ses objectifs notamment assister et lutter contre la traite des enfants, l’ONG La Famille demande l’appui de l’Etat et des personnes de bonne volonté car, «  C’est un combat universel », a affirmé Aissata Bane.

Ibrahima Kalil Camara 628 87 97 66

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :