Journée mondiale de l’enfance: Le club des Jeunes filles plaide pour la mise en place d’un centre de rééducation des enfants

Comme chaque année, le 20 novembre est la journée internationale des droits de l’enfant. A cette occasion, la présidente intérimaire du club des jeunes filles leaders de Guinée (CJFLG), kadiatou Konaté invite le gouvernement à mettre en place un centre de rééducation pour les enfants.

« J’exhorte le gouvernement guinéen à mettre en place un centre de rééducation pour les enfants en conflit avec la loi. Les filles sont violées c’est vrai donc il faudrait qu’on veille scrupuleusement sur l’application stricte des lois. Construire un centre de rééducation pour les enfants », a lancé Kadiatou Konaté dans une interview avec notre rédaction.

Assurer la prise en charge des enfants victimes du viol est une autre feuille de route soumise par la présidente du club des jeunes filles leaders.

« Ensuite assurer la prise en charge des victimes. Les enfants sont des ressources importantes si nous veillons sur eux. Assurons ensemble leur protection », ajoute-t-elle 

Mansaré Naby Moussa

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :