Journée mondiale de la santé de la peau : Les dermatologues et les hommes de médias autour d’une conférence interactive

0
192

Le 02 décembre 2020 marque la journée mondiale de la santé de la peau.  Cette journée qui est à sa 3ème célébration sur la terre Africaine a été célébrée  en Guinée pour la toute première fois ce mardi 02 décembre par la clinique dermatologique en partenariat avec l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

 Sous le thème ” Impact Psychosocial et Aspect Psychologie de L’acné, la célébration de la journée mondiale de la santé s’est soldée par une conférence interactive entre les dermatologues et les hommes de médias  à l’hôtel de l’université de Conakry. Il  a été question, au cours de cette rencontre,  de débattre, d’échanger et répondre à des questions relatives aux différentes maladies liées à la peau.

Docteur Ibrahima Traoré, Dermatologue de formation et enseignant chercheur, et l’un des organisateurs de l’événement revient sur la nécessité de cette journée.

« C’est un projet qui vient de la société Internationale de la Dermatologie et la Ligue Internationale des Sociétés de Dermatologie qui ont créé ce projet afin de promouvoir la santé de la peau dans le monde et sensibiliser la population sur l’impact des pathologies de la peau. Il y’a plus de 3000 maladies de la peau. Et puis c’est des maladies qui ont souvent un impact négatif sur la qualité de la vie. La peau c’est l’apparence, et souvent quand les gens voient c’est l’apparence qu’on regarde. Et si elle n’est pas bonne, ça joue sur la qualité de la vie. En général, les 25% à 30% des patients qu’on consulte ont des maladies de la peau. Les maladies de la peau quelle que soit la partie du monde leurs taux sont vraiment élevés », a-t-il fait savoir.

Prenant part au débat, Aimé Jérôme Lamah, infirmier d’État donne ses impressions : «  Je suis très content, très fier de participer à cet évènement. Parce qu’il m’a apporté beaucoup de chose que je ne connaissais pas. J’ai compris que les maladies de la peau n’étaient pas une fatalité dès lors que l’équipe de Docteur Traoré est là. Je compte prochainement orienter les personnes atteintes d’une maladie de la peau vers lui, car c’est lui qui peut avoir la solution à ces cas précis. Ensuite, sensibiliser, parce qu’en tant qu’infirmier, ces personnes atteintes psychologiquement », t-il dit.

Au sortir de la conférence, quelques produits contre les rayons solaires et beaucoup d’autres maladies liées à la peau ont été mis à la disposition de Mohamed Simakan, vice-président de la fondation pour le secours et l’intégration sociale des albinos en Guinée.

« Ce sont des produits symboliques parce que l’intention vaut l’action. La personne avait peut-être gardé pour sa personne, et quand vous voyez qu’il arrive à faire cela c’est une manière d’appeler d’autres personnes à le faire ainsi. Il faudrait également que les gens sachent que cette formation aurait apporté assez de chose pour la connaissance. Pour ne pas que les gens arrivent non seulement à dépenser des millions pour acheter des produits cosmétiques aussi chers, purement chimiques et laisser ce qui est naturel ».

Après la journée d’aujourd’hui,  les organisateurs de la célébration de la journée mondiale de la santé de la peau vont se diriger à Kassa ce jeudi 03 décembre pour les consultations gratuites  et la distribution des produits à la population de cette localité.

Ahmed Tidiane Bangoura

Laisser un commentaire