Insecurité/Attaque meurtrière à Gomboyah : un béret-rouge présumé auteur principal

C’est dans la nuit du vendredi 03 mai, aux environs de 23h que des individus à main armée ont effectué une opération, suivie d’un cas de meurtre à Gomboyah. Suite à cette information, la Brigade anti-criminalité est allée à la poursuite des auteurs. Ils ont pu mettre le grappin sur 4 personnes qui ont été à la presse hier vendredi 10 mai.
Dans l’interrogatoire, Sekou Traoré, chauffeur qui conduisait ces malfrats a porté des accusations sur un béret rouge dont l’identité reste inconnu pour le moment.
« Je suis chauffeur. J’ai un ami parmi eux. C’est lui qui m’a appelé de l’accompagner quelque part. Je ne savais pas qu’il était dans une telle chose. Donc on est parti. Ils m’ont dit de garer quelque part et les attendre. Ils ont un béret rouge parmi eux, c’est celui qui a les armes. Son petit qui détenait les armes est monté dans le véhicule avec son sac. Je ne savais pas que ce sac contenait des armes. Arrivés à Gomboyah, ils m’ont dit de les attendre au carrefour. Je me suis couché dans la voiture pour les attendre. Même pas une seconde j’ai entendu des coups de feu (pan pan) » a expliqué le chauffeur avant d’ajouter qu’il n’est pas au courant du cas de meurtre.
Des incriminations qu’a confirmées Ibrahima Diallo, le petit du béret rouge en question.

Kalil Camara

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :