Inondation à N’Zérékoré: Le maire dénonce l’incivisme des citoyens

Pendant chaque saison hivernale, les riverains de la rivière Tilé, dans la préfecture de N’Zérékoré sont victimes d’inondations. Des citoyens pointent du doigt l’irresponsabilité des autorités locales.

En réaction, le maire de la commune urbaine de N’Zérékore, Albert Moriba Delamou dénonce l’incivisme des citoyens qui déversent des ordures dans cette localité.

« Nous avons commencé à constater un désastre écologique. La rivière inonde sur les effets anthropiques des hommes. Il y’a des gens qui ne respectent pas la propreté. Ils prennent leurs plaisirs, ils envoient tout ce qui est comme ordures ménagères dans la rivière Tilé, pensant que l’eau va drainer les ordures à des centaines de kilomètres. C’est ce qui fait que la rivière stagne. La rive est complètement envahie, l’eau ne trouve pas son passage. C’est pourquoi généralement les habitations le long de la rivière sont inondés quant il pleut. Nous devons tirer les leçons de cela», martèle le maire de la commune urbaine de N’zerekore.

Pour mettre fin ce sinistre, le chérif de la ville de N’Zérékoré mise sur la sensibilisation.

« Les gens qui exploitent les bas-fonds qui longent la rivière, ils font une exploitation sauvage. Par endroit ils font des remblais jusqu’à bloquer la rive du marigot pour donner un autre cicuit à l’eau. C’est ça qui n’est pas normal.

Pour mettre fin à ça, il faut la sensibilisation et faire comprendre à la population l’utilité d’une rivière. Les gens qui prennent le plaisir d’aller construire dans la rive et quand ça se fait comme ça l’eau va déborder. C’est vrai quand il y’a l’inondation les gens ne cherchent pas la cause, on ne voit que les effets et quand cela arrive les populations pensent que la mairie a la solution. Les ressources de la mairie sont limitées», prévient Albert Moriba Delamou.

Dans le même sens, le maire de N’Zérékoré interpelle les services techniques de l’habitat, de l’environnement et de l’agriculture de suivre de près les citoyens qui exploitent et construisent dans les bas-fonds.

De N’zerekore Yoma Neyo Tinguiano kalenews.org.

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :